Batteries EcoFlow

On parle ici de l’utilisation de vos objets connectés avec eedomus

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar opa95 » 27 Mars 2023 21:02

Suite
Caramella
Évite de laisser les codes en clair quand tu fait des copies d'écran. :)
eedomus+, Zibase V1, RFP1000, RFXcom, RadioDriver CPL 630 X2D, capteurs puissance OWL, thermometres Oregon, téléinfo (USB Linky), detecteurs ouverture X2D, pilotage chauffage X2D, Ecoflow River PRO, PAC Shogun (Atlantic-Cozytouch)
opa95
 
Messages : 750
Inscription : 04 Fév 2019
Localisation : Val d'Oise

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 28 Mars 2023 17:08

Tu as raison. J'y avais pensé mais en même temps, ce ne sont pas des info critiques.
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar opa95 » 28 Mars 2023 17:18

Bonjour Caramella
caramella a écrit:Tu as raison. J'y avais pensé mais en même temps, ce ne sont pas des info critiques.

Est-ce que ça fonctionne avec le lien complet? :)
eedomus+, Zibase V1, RFP1000, RFXcom, RadioDriver CPL 630 X2D, capteurs puissance OWL, thermometres Oregon, téléinfo (USB Linky), detecteurs ouverture X2D, pilotage chauffage X2D, Ecoflow River PRO, PAC Shogun (Atlantic-Cozytouch)
opa95
 
Messages : 750
Inscription : 04 Fév 2019
Localisation : Val d'Oise

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 29 Mars 2023 09:22

ça fonctionne super bien. J'ai implémenté les 4 paramètres principaux (%, temps, input et output) et tout marche parfaitement. Merci à vous deux pour ce travail de qualité et pour le temps que vous avez pris pour m'assister dans mes tâtonnements.
JPC
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 29 Mars 2023 09:25

ça fonctionne super bien. J'ai implémenté les 4 paramètres principaux (%, temps, input et output) et tout marche parfaitement. Merci à vous deux pour ce travail de qualité et pour le temps que vous avez pris pour m'assister dans mes tâtonnements.
JPC
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar opa95 » 29 Mars 2023 09:51

Merci :thumbup:
eedomus+, Zibase V1, RFP1000, RFXcom, RadioDriver CPL 630 X2D, capteurs puissance OWL, thermometres Oregon, téléinfo (USB Linky), detecteurs ouverture X2D, pilotage chauffage X2D, Ecoflow River PRO, PAC Shogun (Atlantic-Cozytouch)
opa95
 
Messages : 750
Inscription : 04 Fév 2019
Localisation : Val d'Oise

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar misterden » 29 Mars 2023 20:43

vous qui utilisez des batteries ecoFlow, j'aurai besoin de votre retour d'expérience.
J'envisage de faire la chose suivante ( j'ai pas la batterie donc je ne connais pas trop son fonctionnement réel et ses capacités en terme d'usage):

Mon idée est d'utiliser une ECOFLOW en remplacement de mon onduleur APC pour ma baie informatique ( routeur / raspberry / eedomus / camera POE ).

La batterie EcoFlow peut elle fonctionner sur réseau et alimenter en direct des appareils puis faire comme un onduleur APC, basculer sur batterie si coupure réseau puis revenir sur le réseau si rétabli ?

Mais est ce que automatiquement elle se met en charge pour récupérer ce qu'elle a utiliser de sa batterie ? Ou peut on lui imposer des périodes de charge ?( selon l'heure / créneau horaire).

Cela est le 1er usage que je souhaite en faire.

Le second usage et de l'utiliser comme batterie domestique, pour une partie de sa capacité.
Etant équipé en photovoltaique, je pense délimiter une période d'utilisation selon la consommation en W/h des appareils connectés sur l'ecoflow ( que je suis actuellement en train de mesurer pour chiffrer au mieux quelle serait la capacité nécessaire / rentable ).

Par exemple si je réserve une plage de batterie de 50% de la capacité ( afin de conserver 50% restant pour l'usage "onduleur" en cas de coupure ), je pense utiliser une prise connecté ( pilotée par l'eedomus ) pour couper l'alimentation et forcer le fonctionnement en batterie de l'appareil.
Celui-ci se sera chargé en journée et la coupure interviendrait X heures avant que les panneaux soient capable de recharger à nouveau la batterie.

Exemple :
Les panneaux produisent à partir de 8H30 du matin mais le surplus non consommé arrive à partir de 9H30. Si les 50% de capacité de batterie couvre 4H de consommation de la baie informatique alors la prise d'alimentation se coupera à 5H30 du matin.
De 5H30 à 9H30 le système fonctionne sur batterie puis à 9H31 l'alimentation électrique reprend pour passer le système sur le réseau et recharger l'ecoflow.

Voici le principe de base, mais si l'ecoflow peut communiquer avec l'eedomus ( ou du moins on peut récupérer certaines valeurs il sera possible d'affiner encore mieux tout ça ...).

Si l'ecoflow peut ne pas se recharger automatiquement quand elle retrouve le secteur mais juste faire passer le jus au appareil branché dessus, alors il serait même possible de fractionner encore plus les périodes d'usages en batterie pour que ça coïncide avec plusieurs périodes dans la journée .

Si ce principe peut fonctionner avec la baie informatique, alors peut-etre je pourrais aussi l'appliquer au frigo par exemple
misterden
 
Messages : 733
Inscription : 02 Nov 2014

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar opa95 » 30 Mars 2023 08:39

Bonjour Misterden
L'écoflow (modèle River PRO) charge quand il est branché sur le secteur, ou un panneau solaire ou la voiture.
Il permet d'alimenter la sortie durant la charge.
L'API ne permet pas le pilotage, mais seulement l'acquisition des données.
Donc, si tu veux ne pas charger sur le secteur, il te faudra une prise commandée sur l'alimentation générale et contrôler les horaires de charge.
Je ne sais pas s'il peut remplacer l'onduleur pour ton informatique, il faudrait vérifier le temps de commutation lors de la coupure secteur. Pour l'eedomus, si le temps de commutation n'est pas assez faible, on doit pouvoir l'alimenter sur la sortie USB qui devrait descendre moins vite en cas de coupure, mais je n'ai pas testé et je ne peux pas le faire ces jours-ci.
:)
eedomus+, Zibase V1, RFP1000, RFXcom, RadioDriver CPL 630 X2D, capteurs puissance OWL, thermometres Oregon, téléinfo (USB Linky), detecteurs ouverture X2D, pilotage chauffage X2D, Ecoflow River PRO, PAC Shogun (Atlantic-Cozytouch)
opa95
 
Messages : 750
Inscription : 04 Fév 2019
Localisation : Val d'Oise

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 03 Avr 2023 09:18

Bonjour Misterden
Fixons le contexte : j’ai un Ecoflow delta pro depuis quelques semaines (3.6 kWh). J’ai une installation photovoltaïque de 3 kW Mon objectif est double : 1/ Récupérer une partie de ma production photovoltaïque qui part dans le réseau le jour pour l’utiliser la nuit ; 2/ Avoir un backup en cas de panne électrique pour les consommations critiques (box, frigo, congélation, portail, volets roulants).
Concernant la première question, on peut effectivement alimenter une installation « à travers » l’Ecoflow avec le mode bypass. La batterie est si besoin rechargée et le circuit d’aval est alimenté. En cas de défaut d’alimentation, l’Ecoflow prend le relai. J’ignore si la réactivité du secours est suffisante pour empêcher le plantage d’une eedomus ou d’un serveur. Une autre limitation est qu’avec ce montage, on ne dispose pas du maximum de puissance (système X-boost, voir manuel Ecoflow delta pro).
Concernant la charge à partir d’un système photovoltaïque, j’ai adopté le système suivant : Je dispose dans eedomus (par des pinces ampèremétriques Z-wave) de la production photovoltaïque et la consommation au niveau du tableau électrique. Je calcule avec un périphérique virtuel la différence qui constitue le flux au compteur (avec le temps, je rajouterai là aussi une pince ampèremétrique pour mesurer plutôt que calculer). Ce dernier chiffre peut être positif (je tire de l’énergie du compteur) ou négatif (je réinjecte). Je connais les data de l’Ecoflow grâce au script écrit par nos amis SoicnarfB & OPA95. J’ai installé un module commandé Zigbee en amont de la prise de charge CA. J’ai écrit deux règles dans eedomus : 1/ si charge < 95% et puissance compteur < -200 watts, charge on ; 2/ Si puissance compteur > 0, charge off. Cela semble bien fonctionner (3 jours de recul). Il y a cependant une limite : sur l’app Ecoflow, on peut régler la puissance de charge entre 200 & 2850 watts. Avec 200w, il faut plus de 15h pour recharger, avec 2850 w, cela se fait en un peu plus d’une heure. Or la puissance photovoltaïque disponible est tout sauf stable, selon l’heure, la saison, les nuages et la consommation peut sauter d’un coup à 2 ou 3000 watts avec le gros électroménager. Donc double risque : avec un setup bas (p ex 300w) on risque de ne pas recharger complètement, avec un setup haut (p ex 1200w) on va recharger en bonne partie avec du courant réseau. Pour ma part, étant en phase d’expérimentation et ayant du temps (retraité), je suis régulièrement mon bilan énergétique et j’adapte la puissance de charge sur l’app (200 w le matin tôt puis je monte jusqu’à 1000 à 1300 w vers 12/13h). Moyennant quoi, les jours ensoleillé, j’ai terminé la charge vers 14/15h.
Dernier point, une batterie type Ecoflow delta pro peut sortir jusqu’à 3600 w en base avec une pointe possible à 4500 w avec des limites selon le type de charge (X-boost). Pour ma part, j’ai monté ma batterie sur un inverseur de source avec une source principale (secteur + solaire) et une source de secours (Ecoflow). Mon talon de conso, la nuit, est de l’ordre de 100 à 200 watts (base ± frigo, congel, chaudière). Avec ma batterie pleine (mes limites : 5 à 95%), je tiens la nuit sans secteur (en gros de 21h à 8h). la quantité d’électricité dispo doit être selon moi de moins de 3kh (90% des 3.6 kWh moins les pertes liées au rendement de tout le système). Je suis en train de voir pour automatiser les bascules grâce à eedomus.
Question rentabilité, je suis un peu septique : la delta pro coûte 4000€ pour économiser mettons 3 kWh/jour d’assez beau temps … A voir selon le prix de l’électricité dans les mois & les années à venir. Reste la sécurité d’alimentation. Le hasard fait que j’ai eût une coupure de secteur de 3h le lendemain de la mise en service de mon système (le matin, avec une batterie pas très pleine). Cela a très bien fonctionné : frigo, congel, volets roulants, portail automatique, ordi, réseau. J’ai juste perdu internet (alimentation de l’armoire du quartier je pense), mais il me restait la 4G.
A ta disposition si tu as besoin d’autres info. En tout cas, le script publié ici marche très bien et permet d’exploiter dans eedomus les paramètres de l’Ecoflow même si n’autorise pas d’agir sur les réglages (dommage).
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar misterden » 09 Avr 2023 22:58

caramella a écrit:Bonjour Misterden
Fixons le contexte : j’ai un Ecoflow delta pro depuis quelques semaines (3.6 kWh). J’ai une installation photovoltaïque de 3 kW Mon objectif est double : 1/ Récupérer une partie de ma production photovoltaïque qui part dans le réseau le jour pour l’utiliser la nuit ; 2/ Avoir un backup en cas de panne électrique pour les consommations critiques (box, frigo, congélation, portail, .............................s, portail automatique, ordi, réseau. J’ai juste perdu internet (alimentation de l’armoire du quartier je pense), mais il me restait la 4G.
A ta disposition si tu as besoin d’autres info. En tout cas, le script publié ici marche très bien et permet d’exploiter dans eedomus les paramètres de l’Ecoflow même si n’autorise pas d’agir sur les réglages (dommage).


Bonjour,

Super, en gros je veux faire pareil.... mais avec quelques différences.

Pour tes mesures depuis le tableau je te conseille d'utiliser un " SERVEUR WES" ça communique parfaitement avec l'eedomus et il y a 4 pinces de mesure + beaucoup d'autres possibilité pour un prix tres raisonnable ( j'utilise cela avec mon systeme PV , il y a juste un petit écart de 10 % dans les mesures, sinon mon onduleur fronius communique aussi avec l'eedomus ... de la je peux avoir des chiffres bien plus fiable que les pinces sur la prod).

Je ne veux pas utiliser d'inverseur de source, pour diverse raison: 1 c'est manuel, 2 j'ai tout électrique chez moi ( chauffage /voitures etc...) il faudrait bien trop de puissance surtout en hiver.
L'ideal serait d'avoir un tableau organisé comme il faut avec une rangée pour l'éclairage ( qu'on peut inverser) , une pour les prises ( qu'on peut inverser) et les gros qu'on garde sur reseau ( chauffage / prise VE / four ), ecoflow a sorti un " home panel" qui fait un peu cela ...mais ça veut dire refaire le tableau électrique ....déja refait pour l'installation PV donc pas envie et pas le budget pour ( la faut faire venir l'électricien).

Donc j'envisage plus simple, j'ai identifié 3 ( voir 4 ) poste de consommation que je peux rendre autonome ( hors reseau ) et qui en plus sont soit déja derrière des onduleurs ou soit en cas de coupure peuvent avoir besoin d'être alimenter en priorité.
Donc l'ecoflow aurait un double usage : servir d'onduleur en secours et de basculer en batterie pour autoconsommation de sa Prod PV.
J'ai mon bureau avec une partie de l'informatique ou on va utiliser le soir en priorité + une consommation résiduelle en journée.
J'ai une baie informatique avec routeur/camera IP poe/ une partie du système domotique.
et le frigo
le 4 eme serait la piscine ( filtration mais nécessiterait des aménagements dans le local pour y stocker une batterie et la batterie doit être assez puissance pour le démarrage de la pompe de 1kWh et tenir quand même quelques heures pour que cela ait un intérêt)... ou je me pose aussi la question de rentre totalement autonome du reste de la maison la piscine (avec ses propres panneaux solaire ) donc à voir plus tard.

La je suis dans la phase ou je mesure les diverses consommations pour avoir une idée précise du dimensionnement nécessaire ( et de la capacité / modele d'Ecoflow j'aurai besoin).

L'idée serait peut-être de faire tourner 2 fois par jour ou pendant 2 périodes la batterie:
- Le matin à la fin de la période HC et avant que la Prod PV soit suffisante pour alimenter et recharger la batterie.
- La fin de journée /début de soirée / nuit.

Sur la 1ere période la batterie doit arriver à se charger pendant les HC de la nuit et avoir la capacité à tenir jusqu'à la prod PV suffisante pour la recharge + alimenter ce qui consomme dessus.
La 2eme période la batterie doit se charger avec le surplus solaire " tranquillement" pour arriver avec suffisamment pour arriver jusqu'au moment du début des HC de la nuit.

En gardant toujours un seuil de secours si coupure ( vu que l'usage doit aussi être de servir de batterie de secours)... donc au final si je me garde 30% de secours ( en cas de coupure reseau /panne) mon dimensionnement de batterie ne tiendra plus que sur 70% de la capacité nominal de la batterie.

La chose que je ne connais pas pour le moment est la vitesse de charge des ecoflow.
Je sais qu'on peut avoir une charge rapide ou lente. Par contre est ce un choix que l'on fait qui reste ensuite par défaut ? ou automatiquement la charge sera ou lente ou rapide ?

Sur la partie rentabilité " pure" pour l'instant vu le prix de l'électricité par rapport aux batteries domestiques/ecoflow ,non une batterie ne l'est pas ou alors faut pas être pressé sur le retour sur investissement ( sans vraiment savoir si l'ecoflow sera encore en état de marche dans 5 ou 8 ou 10 ans... si ça lâche trop tôt ça rend nul le retour sur investissement ).
Par contre quand je vois les prix des " vraies" batterie domestique ( hors pose) on est correct avec le prix au kWh chez ecoflow et surtout j'ai pas mal de surplus ( hors hiver) donc j'ai matière à faire.

Plus l'API qui permet de communiquer avec l'eedomus qui rendra beaucoup plus simple l'usage dans le système domotique que de faire ça à l'aveugle ( on peut imaginer rebasculer l'alimentation de la prise connectée sur ON si l'Ecoflow arrive à un certain niveau d'autonomie restante sans attendre l'heure prévue).
misterden
 
Messages : 733
Inscription : 02 Nov 2014

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar opa95 » 10 Avr 2023 09:07

Bonjour caramella
Puisque tu as une delta pro, il y a une nouvelle API qui permet de la piloter complètement.
Je ne peux pas la tester car je ne dispose pas de ce modèle. Peut-être cette API sera-t-elle étendue aux autres modèles.
https://developer.ecoflow.com/us/document
:)
eedomus+, Zibase V1, RFP1000, RFXcom, RadioDriver CPL 630 X2D, capteurs puissance OWL, thermometres Oregon, téléinfo (USB Linky), detecteurs ouverture X2D, pilotage chauffage X2D, Ecoflow River PRO, PAC Shogun (Atlantic-Cozytouch)
opa95
 
Messages : 750
Inscription : 04 Fév 2019
Localisation : Val d'Oise

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar misterden » 13 Avr 2023 20:34

question bête mais peut on avoir plusieurs ecoflow et récupérer les infos de chacune distinctement via l'api sur l'eedomus ?
misterden
 
Messages : 733
Inscription : 02 Nov 2014

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar opa95 » 13 Avr 2023 20:59

Bonsoir misterden
misterden a écrit:question bête mais peut on avoir plusieurs ecoflow et récupérer les infos de chacune distinctement via l'api sur l'eedomus ?

Je ne peux pas essayer car je n'ai qu'une batterie.
A priori, il devrait suffire de changer SN :)
eedomus+, Zibase V1, RFP1000, RFXcom, RadioDriver CPL 630 X2D, capteurs puissance OWL, thermometres Oregon, téléinfo (USB Linky), detecteurs ouverture X2D, pilotage chauffage X2D, Ecoflow River PRO, PAC Shogun (Atlantic-Cozytouch)
opa95
 
Messages : 750
Inscription : 04 Fév 2019
Localisation : Val d'Oise

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar misterden » 14 Avr 2023 15:03

opa95 a écrit:Bonsoir misterden
misterden a écrit:question bête mais peut on avoir plusieurs ecoflow et récupérer les infos de chacune distinctement via l'api sur l'eedomus ?

Je ne peux pas essayer car je n'ai qu'une batterie.
A priori, il devrait suffire de changer SN :)


ok merci , moi j'en ai aucune ( pour le moment )
misterden
 
Messages : 733
Inscription : 02 Nov 2014

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 18 Avr 2023 20:18

bonsoir opa95
réponse tardive, je ne regardais plus le forum depuis quelques jours. Je vais aller voir ça en détail. Cela pourrait être intéressant de pouvoir agir sur les commandes d'ecoflow, notamment l'activation de la sortie 220v alternatif. En effet, si elle est activée en permanence, elle pompe pas mal de courant ds la batterie (même sans charge). Si elle est coupée, pas moyen de basculer automatiquement du secteur vers la batterie avec l'inverseur de source, il faut agir au préalable sur l'app pour activer la sortie CA avant de faire basculer l'inverseur de source sinon, c'est le black out.
Pour ce qui est d'avoir plusieurs batteries, j'imagine que si l'on a deux jeux d'identifiants différents (no série + les deux codes), rien n'empêche de créer deux routines différentes, chacune interrogeant une des deux batteries. En revanche, si on connecte une 2ème batterie sur la delta pro (on peut en rajouter deux, soit 3.6 x 3 Kwh au total), j'imagine que la delta pro se comporte comme une interface unique pour la ou les batteries supplémentaires. Mais comme je n'ai qu'une seule batterie, je ne peux pas vérifier.
Je ferai savoir si je peux tirer quelque chose de la référence que tu as publiée.
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 20 Avr 2023 20:38

Bonsoir Misterden
Je n’avais pas vu le post du 9 avril. Quelques précisions :
L’inverseur de source a une position manuelle et une position auto. Sur la position auto, l’interruption de l’alim principale (= secteur + PV) le fait basculer automatiquement sur l’alim de secours (= l’ecoflow). Et en cas de rétablissement de l’alim principale, il rebascule vers celle-ci. Pour ma part, j’ai utilisé un inverseur à 25€ acheté sur Ali express. Il est commandé par un module zigbee au format DIN qui coupe ou rétabli l’alim principale.
Concernant la puissance de charge de la Delta pro, elle peut être réglée par l’app entre 200 et 2900w. A 200w, il faut une éternité pour charger (3600/200 = 18h). En général je recharge à 200w dans la matinée quand le PV commence à produire et je monte jusqu’à 1500w entre midi et 14h, au pic de production. Les jours ensoleillés la charge est finie en début d’après-midi. Les jours bien gris, la recharge (en PV exclusif) est impossible. Là aussi, j’ai installé un actionneur zigbee qui déclenche la charge quand la puissance au compteur devient < -200w et qui la coupe quand la puissance au compteur devient > 0w (règles dans eedomus). Le problème est l’adaptation de la puissance de charge, je dois faire à la main sur l’appli. Il est certain que si eedomus pouvait régler la puissance via une API, il serait possible de faire un algorithme adaptant la charge à la production photovoltaïque.
Avec un peu de recul, 3.6 Kwh ce n’est pas énorme. Moi, je bascule sur la batterie en soirée (à l’extinction des feux), période pendant laquelle mon « talon de consommation » varie entre 100 et 200w (box, domotique, frigo, congélateur, chaudière, pompes de circulation). Dans ces conditions, je tiens en gros jusqu’à 8h (si charge devient < 10% j’ai une règle eedomus qui rebascule sur l’alim principale). Donc si tu veux plutôt garder 30% pour un backup en cas de panne, l’autonomie est assez limitée. Bien sûr, avec la Delta pro, on peut monter la capacité par l’ajout de 1 ou 2 batteries ( 7.2 ou 10.8 Kwh) mais là l’investissement atteint 10 000€ !!
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar misterden » 21 Avr 2023 21:30

caramella a écrit:Bonsoir Misterden
Je n’avais pas vu le post du 9 avril. Quelques précisions :
L’inverseur de source a une position manuelle et une position auto. Sur la position auto, l’interruption de l’alim principale (= secteur + PV) le fait basculer automatiquement sur l’alim de secours (= l’ecoflow).
......
Donc si tu veux plutôt garder 30% pour un backup en cas de panne, l’autonomie est assez limitée. Bien sûr, avec la Delta pro, on peut monter la capacité par l’ajout de 1 ou 2 batteries ( 7.2 ou 10.8 Kwh) mais là l’investissement atteint 10 000€ !!



Merci pour ta réponse.


L'inverseur de source je ne le prendrais pas pour le tableau principal car :

- J'ai refait entièrement le tableau récemment donc j'y touche plus
- Je suis tout électrique chez moi ( chauffage / VE ) ça risque de pas supporter le niveau puissance ou alors il faudrait beaucoup de batterie ( il faudrait à la limite avec un tableau avec des zones spécifique comme l'l'éclairage/frigo/ quelques prises qu'on basculerait en inversion de source, cette zone serait sur " batterie" alors que le reste : chauffage / prise VE / four continuerait à prendre sur le réseau ). Mais ça veut dire refaire à nouveau le tableau et puis le problème c'est que dans la maison ( ancienne) c'est câblé bizarrement je suis pas sur que plusieurs terminaison ne soit pas repiqués sur plusieurs fusibles donc ça pourrait faire une boucle ou le courant Enedis se remélange avec la batterie... par contre dans le cas d'une construction neuve c'est comme cela que j'organiserai le tableau avec des inverseurs par rangée en sélectionnant ce que je mets dessus.

- 7-10K€ Je monterai pas à ce budget la , à ce niveau prendre directement des " vraies" batteries domestique Pylontech/ByD /LG avec un installateur pro et un systeme qui gèrera tranquillement leur usage la nuit.... c'est l'idée à long terme ou dans quelques temps, mais les prix sont abusés + la main d'œuvre nécessaire. Les pylontech sont pas mal ( évolutive, prix) mais mon artisan PV ne le fait pas, et lui ne veut se déplacer pour faire que du 12 /15 kWh .... les écoflow sont pour moi une solution de contournement mais les raccorder directement avec des inverseurs de source au tableau principal ( technicité / vu mon tableau ) + le besoin rendent le truc moins interessant.

Par contre pour la partie piscine .. peut-etre ultérieurement je mettrai un inverseur de source dans local technique de la piscine ou il y a un tableau plus petit que je pourrais isolé et switcher compétemment sur la batterie , la pompe consommant 1kWh environ donc quand ça doit tourner la nuit ( en été ) ça pourrait être un bon retour sur investissement si j'arrive a faire une installation bien dimensionné et moi même .

Donc je vais dimensionner les choses de façon assez mesuré et selectif, par exemple la partie informatique du bureau ( box/switch/ordinateur/camera IP / imprimante), je suis a environ 1,2kWh /jour , mais la grosse partie de la journée ça consomme quasiment rien ( 30/40W/h ... soit en 10 h = 400Wh) le plus gros c'est la fin de journée /soirée ou on va travailler au bureau... donc l'idée ne sera pas de couvrir 1,2kWh car 1 la journée il y a le PV qui couvre cette consommation, lors de l'utilisation on va monter a 140 /200Wh mais on va y rester 2 ou 4H et restera la nuit ou on revient sur une conso faible de 30/40Wh pendant 8H/10H avant de récupérer de la prod PV.
Donc mon idée serait de couvrir cette consommation nocturne par exemple donc un besoin de 400Wh... si je prends la batterie Ecoflow river 2 de 768Wh, je dois être confort pour la consommation nocturne et en plus avoir 300Wh de secours.

Je compte faire de même pour le frigo ( faut que je le mesure) et une baie informatique ( camera IP / routeur etc...).
En plus l'ecoflow remplacera les onduleurs à plomb qui ne tiennent que 20 /30 min donc un double usage ( si la vitesse d'ondulation sur coupure le permet , certains test vu sur youtube indique que oui).

Par contre niveau scénario / gestion, il faudra inclure la partie météo du lendemain, si pluie ou nuageux la prod PV sera pas assez forte donc basculer la charge en HC par exemple ou ne pas utiliser la batterie la veille mais laisser la prise connecter allumée.

Le prix des batteries Ecoflow au kWh est a peu près proportionnel donc ça reviendra au même de mettre 3 " petites" batteries directement dans les endroits ou il y a le besoin que de mettre une grosse sur le tableau qui sera plus compliquer à brancher ou demandera des travaux dans le tableau.

Pour la charge c'est super que l'on puisse définir la puissance de charge avec ce niveau de précision, par contre elle reste en mémoire d'un jour/ d'une recharge sur l'autre?
J'ai pas mal de surplus surtout en 2 eme partie de journée ( le chauffe eau a terminé sa recharge, la voiture n'est pas chargé tout les jours et quand la puissance arrive a un certain niveau j'arrête car pas intéressant de charger a 1kWh par exemple ), ça reste un truc a chiffrer, est ce que je recharge vite en décalant le reste, car si j'utilise la batterie la nuit le matin il faudra la charger ( pour moi l'idéale aurait été de pouvoir mettre la recharge de l'ecoflow sur pose, que le courant passe au travers et que la charge se lance en fin de journée ).
Ou est ce que je charge lentement toute la journée car ça passe sans gêner le reste des consommations.
L'idéale serait de pouvoir moduler cela via l'api/eedomus mais comme c'est pas possible on s'adaptera.

Sinon je pense qu'il y a un vrai marché pour des batteries domestique peut etre plus simple en connectique mais pilotable via la domotique ... enfin comme à chaque fois chacun veut créer son ecosysteme, déja beau qu'ecoflow ait une appli et une Api ... les autres n'ont pas ça ou j'ai pas trouvé.
misterden
 
Messages : 733
Inscription : 02 Nov 2014

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 23 Avr 2023 16:31

Bonsoir
Je comprends bien ta problématique. Moi, j’ai un compteur de 3 Kw, le chauffage et les plaques sont au gaz avec 2 climatiseurs réversibles dont je me sers de + en + pour chauffer vu l’évolution des prix du gaz. Depuis 2 ans, avec mon installation PV de 3 Kw, je n’ai plus jamais eu besoin de délester en raison de la puissance limitée. L’intensité au compteur doit culminer à 15 – 20 Ampères. Donc, je pourrais laisser la batterie prendre en charge ma conso (la Delta pro crache 3.6 Kw et peut monter ponctuellement jusqu’à 4.5 Kw en mode X-bbost. Mais avec une autonomie de misère.
J’ai donc intercalé un inverseur de source entre l’arrivée (secteur + PV) et le tableau avec un relai Zigbee de commande. Cela étant, avec 3.6 Kwh de batterie (en fait moins car j’ai mis des limites de charge à 5 – 95% pour préserver la batterie), je n’ai pas une grosse autonomie. En fait, je réinjecte la nuit une partie du surplus de prod PV de la journée (une partie seulement car comme je l’avais indiqué, quand il fait beau, la charge est terminée vers 14h, après c’est en partie cadeau au réseau).
J’avais pensé aussi à faire mettre des batteries par mon installateur mais il me l’a déconseillé en raison de l’absence de rentabilité (il faudrait notamment que je change mon onduleur installé il y a 2 ans en plus du coût des batteries).
Pour le réglage de la charge, il est mémorisé par l’Ecoflow. Si tu règles un jour sur mettons 500w, il sera tj sur 500w le lendemain. En fait, ma procédure est très simple : j’ai 2 règles eedomus, une qui déclenche la recharge quand la puissance compteur est < -200w et l’autre qui la stoppe quand elle passe > 0w. Dans la matinée, je regarde régulièrement sur mon smartphone la puissance PV et le flux au compteur. Si mon bilan énergétique est positif, j’augmente la puissance de charge, je baisse ds le cas contraire. La manœuvre prend 30 sec. Je pourrais aussi régler la puissance de charge sur une valeur fixe pas trop haute (par ex 500w) et laisser eedomus gérer la charge, dans ce cas, plus besoin de s’en occuper. Il faudra que je fasse un essai pour voir si je charge dans la journée. Il est possible aussi de programmer des contraintes d’horaires dans eedomus, je ne l’ai pas fait p. le moment.
J’ai aussi un vieil onduleur avec batterie au plomb sur mes éléments sensibles (PC, box, DDur réseau, domotique), mais je l’ai laissé à sa place. Il m’assure 15 min d’autonomie en plus, il m’évite d’avoir à me préoccuper de la rapidité de bascule secteur/batterie, il protège mes appareils des parasites et surtensions. Pourquoi en faire un déchet alors qu’il est utile et ne gêne personne ?
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar misterden » 23 Avr 2023 17:19

caramella a écrit:Bonsoir
Je comprends bien ta problématique. Moi, j’ai un compteur de 3 Kw, le chauffage et les plaques sont au gaz avec 2 climatiseurs réversibles dont je me sers de + en + pour chauffer vu l’évolution des prix du gaz. Depuis 2 ans, avec mon installation PV de 3 Kw, je n’ai plus jamais eu besoin de ........................
J’ai aussi un vieil onduleur avec batterie au plomb sur mes éléments sensibles (PC, box, DDur réseau, domotique), mais je l’ai laissé à sa place. Il m’assure 15 min d’autonomie en plus, il m’évite d’avoir à me préoccuper de la rapidité de bascule secteur/batterie, il protège mes appareils des parasites et surtensions. Pourquoi en faire un déchet alors qu’il est utile et ne gêne personne ?


Tu as bien adapté l'ensemble à ton installation PV, en étant au gaz une grosse partie de ta conso d'énergie ne peut pas être faite avec le PV ( sauf a tout remplacer mais c'est aussi un gros investissement ).
J'ai calculé pour une installe PV pour ma grand-mere mais elle est chauffage /eau / cuisson au gaz , elle consomme en électricité sur l'année , ce que je vais consommer sur 1 mois. Pour atteindre une rentabilité sur son installation PV a 3kWh elle en aurait pour plus de 20 ans... donc la seul solution serait 2 ou 4 panneaux max pour couvrir quelque consommations ponctuelles de milieu de journée ( lessive / vaisselle ).
On retombe un peu sur le dimensionnement de l'installation en rapport avec sa conso / besoin et évolution possible.

Ton installateur a raison, les batteries domestiques ne sont pas encore rentable car 1 elles sont chères ( même si des Pylontech de 2,4kWh se trouve a environ 1K€ ou des ByD a environ 1k€ /kWh ) mais il faut rajouter la main d'oeuvre et l'équipement pour la gestion si l'installation n'a pas été prévue pour initialement.
C'est un peu mon cas on a mis initialement plus que 3kWh ( ce que propose les 99% d'installateurs contactés ) car ( étant économiste à la base ) mon calcul de retour sur investissement par rapport à mes besoins /conso ( de l'époque ) était qu'on consommer bien plus ... et en installant plus le retour sur investissement serait plus rapide.
L'idée initiale était aussi de figer une partie de notre consommation à un prix fixe : celui de l'installation PV pour être moins tributaire des hausses du prix du KWh ( car contrairement au prix du Gaz qui peut baisser , le KWh lui baisse jamais depuis plusieurs années).

J'ai calculé / et je calcule régulièrement le différentiel entre ce qui est revendu à EDF OA 10cts/kWh et ce que me coute ce que j'acheté ( je suis quasiment a 70% d'autoconsommation en domotisant /automatisant tout ce que je peux ... mais il y a une partie qui devient difficile a déplacer dans les périodes de production dont le chauffage nocturne , la partie cuisine etc...) ce différentiel entre ce que je vends et ce que j'achète me sert de base pour savoir si une batterie serait rentable ou pas , l'an dernier j'ai calculé 185€ pour des HP et 80 € /HC pour une moyenne par jour de 7.2kWh de surplus ( donc vendu )....7kWh c'est une moyenne car en hiver je peux avoir 3 jours sans injection et au printemps des surplus de 20 kWh/jour .... mais disons une batterie a 7kWh c'est environ 7 ou 8K€ ...donc pas besoin d'être fort en math la batterie sera pas rentable aujourd'hui et il faudrait une forte évolution du prix du kWh pour qu'elle le soit ( sans que son prix bouge ) ou une forte baisse de son prix sans que le prix du kWh bouge aussi.
J'ai rajouté des panneaux pour bénéficier d'une seconde exposition, le gain est énorme car ça colle encore mieux à nos consommations en lissant la production dans la journée.

La question de la batterie est revenu sur la table non pas sur un plan économique mais plus sur une problematique de " sauvegarde" avec les risques de coupure cet hiver / crise ukraine et avec une maison ou le chauffage est électrique donc pas de plan B.
Puis j'ai découvert ecoflow et je me dis que je peux aussi faire certaines choses moi mêmes par étapes et aussi faire coup double dans le sens ou l'onduleur je le remplace par des ecoflow ou comme toi je le mets à la suite ( si j'ai assez de place) par contre il me semblait que l'onduleur devait être branché directement sur la prise sans rallonge ni interface avant.
misterden
 
Messages : 733
Inscription : 02 Nov 2014

Re: Batteries EcoFlow

Messagepar caramella » 25 Avr 2023 19:52

L’onduleur doit être entre la prise et le matériel à protéger. Pour ma part, j’ai une armoire technique où j’ai regroupé domotique, box, switch, DD réseau. De là part aussi une ligne qui alimente ordi / imprimante. Le tout est alimenté par un onduleur Ellipse de + de 10 ans. L’autonomie avec l’ordi allumé doit être de l’ordre de 10 min. C’est peu mais ça me permet de ne pas me soucier du temps de commutation de mon inverseur de source. Je l’ai donc laissé à sa place.
J’ai mis en service la Delta pro parce que cela m’agaçait de réinjecter des tas de KWh dans le réseau pour pas grand-chose, même si la rentabilité est peu probable. Enfin, on verra. Le souci de palier à une panne de réseau (une fois, j’en ai eu une d’une dizaine d’heures) est réel mais a un peu servi d’excuse pour sauter le pas.
Une question, vu que tu as une voiture électrique. J’ai lu qu’il y avait une possibilité d’utiliser le véhicule électrique comme « batterie externe ». Avec une capacité d’une cinquantaine de KWh, cela ouvrirait des perspectives notables même en utilisant 10% de la capacité. !! Est-ce que cela te parle ?
caramella
 
Messages : 15
Inscription : 22 Oct 2021

PrécédentSuivant

Retour vers Objets connectés

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)

cron