Forum eedomus
https://forum.eedomus.com/

Chauffe-Eau
https://forum.eedomus.com/viewtopic.php?f=5&t=3750
Page 1 sur 1
Auteur:  aurique [ 30 Jan 2016 22:49 ]
Sujet du message:  Chauffe-Eau

Bonsoir à tous,

Apres avoir apprivoisé mes chauffages électriques, dompté mes lampes et controlé les presences (tout en ayant programmé ma cafetière, l'essentiel d'abord) , je voudrais m'attaquer à mon chauffe-eau et là, je coince. Autant la programmation, je maitrise , autant l'électricité, je ne suis pas à l'aise du tout.

je vous joins une photo du tableau électrique
IMG_2201.jpg
Tableau_electrique
IMG_2201.jpg (233.82 Kio) Consulté 2882 fois
.

Dans mon esprit, avec un FGD-212, je pense que je peux m'en sortir : en remplaçant le contact HC/HP (a droite de la photo) par le Fibaro et le piloter par des règles et si, j'ai bon , je dois pouvoir garder la possibilité de le mettre en marche forcée avec le bouton du milieu.

De là, 2 questions : j'ai bon ? si oui, comment je le branche ?

Merci pour vos idées.
Auteur:  popix [ 30 Jan 2016 23:27 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Salut,
Tiens joli schéma kdo, j'avais fais le schéma pour quelqu'un sur le forum, je viens de remettre la main dessus, j'ai purger les autres fonctions et simplifié avec juste le chauffe eau.

1) Ce montage te permet de contrôler le chauffe-eau avec ta box lorsque le relais est sur auto.
2) Lorsque tu passes à mode forcé , le module n'a plus le contrôle du chauffe-eau
3) La détection filaire d'heure creuse est intégrée (tes ancien fils de commande prise sur le compteur ou autre)

Ce schéma est le plus propre car le module fibaro ne travaille pas en puissance mais en commande (aucun courant fort ne traverse le module, juste les ordres de commande) , du coup il ne sera pas possible de mesure la conso, même avec un module relai Qbino

je ne vois pas l'intérêt d'un module dimmer ici (tu l'évoques), qui sont toujours plus difficile à gérer que des modules switch

Bon courage

EDIT : c'est mieux avec le schéma....

Pièces jointes:
chauffe eau.jpg
chauffe eau.jpg (52.67 Kio) Consulté 2875 fois
Auteur:  aurique [ 31 Jan 2016 21:57 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Déjà , merci beaucoup Popix !

je comprend le schema.... dans les grandes lignes.

j'ai une question : S1, L et I sont reliés a quoi ??? en fait, je comprend pas trop " borne C1 C2 du compteur ..."
Auteur:  enr37 [ 31 Jan 2016 22:45 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Ce schéma provient de chez nord-domotique. Va y faire un tour il y a tt les explications avec un autre système. J ai personnellement fait le choix de pouvoir relancer en marche forcé mais ça fonctionne niquel depuis 1,5 an.
Auteur:  aurique [ 31 Jan 2016 22:58 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Merci Enr37.

Effectivement, c'est la 2ème solution qui me tente !

Néanmoins, malgré toutes les explications, je ne comprend tjrs pas le branchement S1, L et I ....
Auteur:  enr37 [ 31 Jan 2016 23:45 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

ben en electricité, je suis pire quiche qu'en informatique et pourtant ca fonctionne :p
Auteur:  popix [ 01 Fév 2016 01:17 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Actuellement tu as un boitier dans ta maison ou sur ton tableau électrique qui détecte via un porteuse le passage en heure pleine/heure creuse d'EDF, c'est ca ce qui est appelé C1 / C2 sur le schema

En gros c'est là ou va le fils noir qui part vers le bas depuis la borne A2 de ton relai Hager ET 221 sur ta photo
Auteur:  MRAB [ 01 Fév 2016 14:39 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Voici le montage que j'ai réalisé.

Le FIBARO FGS 221 est en série sur le contact HP/HC du compteur.

J'ai rajouté de plus en série un interrupteur pour court-circuiter le FGS rajouté, en cas de panne de ma domotique (ce qui m'est déjà arrivé hélas).

Ce montage me permet :
soit de faire marcher le chauffe-eau suivant les HC/HP du compteur
soir de l'arrêter (ce que j'utilise quand je m'absente plus d'une journée).

Cablage chauffe eau avec Eedomus.jpg
Cablage chauffe eau avec Eedomus.jpg (77.8 Kio) Consulté 2793 fois
Auteur:  aurique [ 01 Fév 2016 14:52 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Merci a tous .

Alors , je confirme , je suis une quiche en électricité. :P

Bon, je croyais avoir compris avec les explications de Popix et de Enr37 ...mais le poste de MRAB vient de me coller un gros doute sur la manip.

ET si je remplaçais carrément le contact HP/HC par le relai Fibaro ( je pense que je perdrais la marche forcée manuelle), comment je pourrais le brancher ?
Auteur:  MRAB [ 01 Fév 2016 19:27 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Tu peux effectivement remplacer directement le contact HP/HC du compteur par le contact du FIBARO.
Tu conservera la marche forcée manuelle par le bouton du relais jour/nuit.

Dans ce cas la marche du chauffe eau suivant les HP ou HC dépend uniquement de la box avec le gros inconvénient que c'est moins fiable que le contact du compteur. (quand ta box est en rade soit le chauffe eau marchera tous le temps, soit jamais).

J'ai donc préféré garder le contact HP/HC du compteur pour commander le relai jour/nuit, et le fibaro me sert uniquement à commander l'arrêt (ou la mise en marche du chauffe eau) à distance.

Je n'utilise jamais la marche forcée : quand je m'absente, je commande l'arrêt du chauffe eau par la box et je la remet en route par la box la veille au soir de mon retour (dans ce cas le chauffe eau travaille la nuit en HC) et le jour de mon arrivée j'ai l'eau chaude.
Auteur:  thrymartin [ 25 Avr 2019 19:52 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Merci MRAB

brusquement la lumière fut... et me confirme dans mon choix

C'est une vraie galère de se documenter, chacun y va de son schéma, avec des montages plus ou moins compliqué, dans le but je suppose de contrôler par domotique la marche forcée (?) parfois avec des scripts compliquant encore cette affaire, alors qu'en fait, tout ce qu'on veut :
* c'est éteindre le cumulus quand on n'est pas la
* pouvoir le remettre en fonctionnement normal quand on est présent
donc à distance, la veille pour que la nuit précédant notre arrivée, il se mette en marche avec la commande EDF et qu'on ai de l'eau chaude au matin, ni plus ni moins.
ET agir de préférence sur le contacteur jour/nuit pour éviter la charge de l'alimentation sinon, on ferait comme pour les radiateurs: mettre un switch de puissance directement sur le cumulus, derrière le contacteur, mais ce serait se passer de sa fonction de relais... idiot.

En fait je recherchais pour arriver a faire un montage simple, comprendre le fonctionnement, et j'ai vraiment eu du mal, alors si ça peut aider les "auriques" (comme moi !) qui n'y comprennent rien :

c'est simple mais ce n'est quasi expliqué nul part :

les bornes C1/C2 du compteur sont juste un interrupteur (un contact sec)
* fermé : heures creuses : il alimente le contacteur qui déclenche et laisse passer le courant au cumulus (c'est la sortie du disjoncteur 2A qui l'alimente)
* ouvert : heures pleines : le contacteur ne reçoit rien, il se ferme, le courant ne passe pas au cumulus

On veut en fait, quand on est abscent, juste avoir tout le temps le mode jour, (domotique OFF)
en mode fermé (domotique ON), on a un fonctionnement "normal"
la ça devient simple :

Avec un contact sec (mode interrupteur avec les bornes In et Q) et le fgs212 (221) a cette possibilité, sinon chez qubino c'est un module spécifique, il suffit de le mettre en série sur le fil qui va a A1 du contacteur (le A2, c'est le neutre et A1/A2 c'est la commande pour laisser passer ou non le jus vers le cumulus : L et N en entrée, L et N en sortie)

et le contact sec du FGS, ce sont les bornes In (entrée) et Q (sortie) donc on coupe le fil qui va a A1 la partie qui sort du disjoncteur dans In et l'autre dans Q
(évidemment on alimente le fibaro sur L et N)
j'en étais la, quand je tombe sur le schema de MRAB, tout pareil que ce que je pensais !
c'est bon, je me lance

merci pour l'astuce de l'interrupteur anti panne.
Auteur:  Kitor [ 26 Avr 2019 07:11 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

Au cas où :D
http://kitor.synology.me/wordpress/prin ... au-chaude/
Auteur:  thrymartin [ 26 Avr 2019 17:08 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

La ça se complique encore, je préfère résolument le schéma (série sur fil pilote EDF) de MRAB

je vais peut être dire des idioties, dans ce cas, MRAB et moi même n'avons rien compris, mais d'après mes recherches (et mes exigences ultra simples : ON, OFF sans contrôle du mode forcé via domotique)
la je me retrouve avec un de ces schémas, tous différents (!) qui m'ont fait paniquer, puisqu'on ne sait plus quoi brancher sur quoi...

1- pourquoi "impulsion" ? j'ai lu des sources concordantes sur le fait que C1/C2 étaient un contact sec, un interrupteur quoi, ouvert et fermé par EDF, il est alimenté par le disjoncteur 2A
fermé, le contacteur est alimenté (A1) et joue son rôle de relais: le cumulus est alimenté
et vice versa pour ouvert.

2- pourquoi un disjoncteur 10A pour le fibaro ? on peut très bien s'appuyer sur le 2A qui s'occupe de la boucle du fil pilote EDF et qui va au contacteur jour/nuit
Le fibaro se contentant d'allumer le contacteur (le relais pour le cumulus).

après j'ai franchement du mal à saisir:

3- brancher L sur In, c'est mettre le fibaro en mode switch (il alimente donc directement ce qui est branché dessus, donc si on met le fibaro sur ON, il alimente le contacteur et on se retrouve en mode nuit, le cumulus est alimenté.
Sil est sur OFF, ya rien qui passe au contacteur : il va donc cesser d'alimenter le cumulus
On a la un fonctionnement manuel

4- mais ça se complique, il ya le fil pilote qui arrive du compteur qui va a l'interrupteur branché sur Q, donc dépendant de son état:
*si on est en mode jour, il reste ouvert, il ne se passe rien sur l'interrupteur
donc si en même temps on est en ON, on a une alimentation forcée, en OFF, on éteint, OK
*si on est en mode nuit : c'est alimenté: au passage, il va inverser la commande du switch ou il va le forcer en mode ON ? (je ne connais pas le mode de fonctionnement de S2 a vrai dire)
-dans le 2eme cas, on a dans tous les cas, une alimentation du cumulus, quel que soit la position du switch avant (forcé ou éteint), ce n'est pas très pratique quand on part en congé pour tout éteindre
-dans le premier cas, il va inverser la commande en cours : si c'était forcé il va éteindre, c'est pas sympa, si c'était forcé, c'est que justement on veut de l'eau chaude, si c'était éteint, il va rallumer, c'est bien mais encore une fois en vacances, on est coincé.

A moins de faire tout un tas de règles etc.

Ya l'avantage du mode forcé via la box, donc à distance, mais je n'en vois guère l'intéret... (enfin pour moi)

alors que chez MRAB, c'est tout bête :
ON : fonctionnement jour/nuit normal, si on veut forcer, on se déplace au tableau, pour moi aucun intéret de forcer a distance puisque de toute façon, s'il ya besoin de forcer c'est qu'il ya du monde a la maison et cliquer sur l'ordi ou aller au tableau, pour moi c'est la même
(c'est vrai que j'ai une vision restrictive de la domotique)

OFF : éteint définitif : le fil pilote EDF sera inopérant quoiqu'il arrive, comme un mode "jour" perpétuel

le mode forcé est toujours actif (au tableau) qui ne tient pas compte du fil pilote
le mode arrêt aussi, mais quel intéret puisqu'on a justement fait le montage pour arrêter le cumulus

pas besoin de montage compliqué, de risque de se tromper avec les fils, pas besoin de regles...

Bon, je sens qu'on va me dire que j'ai tout faux (donc MRAB aussi) : ou ça ?

merci
Auteur:  thrymartin [ 03 Mai 2019 08:59 ]
Sujet du message:  Re: Chauffe-Eau

J'en rajoute une couche parce que je viens de le faire et ça fonctionne très bien.

Pourtant ce n'est pas évident au départ, pour un béotien en électricité, vu la pieuvre de fils dans le tableau... Dans ces cas la, je me suis toujours demandé, qu'est ce que je mets et où par rapport à l'existant, c'est quoi un contact sec, et pourquoi et ou et comment ...
alors je vais expliquer ça comme ça au lieu de faire un schéma (pour ça voir le mot de MRAB)

Donc si vous êtes comme auriques ou comme moi : voila au plus simple du plus simple (qu'on pourra un peu améliorer (ça peut se faire après) avec un interrupteur comme le conseillle MRAB, au cas ou le module tombe en panne en position coupure) et comment s'y retrouver dans le tableau électrique : (les moustachus en électricité passent leur chemin ;) )


NB: on n'aura le contrôle que de l'arrêt et du mode normal (des icônes existent pour, par exemple dans images partagées/Appareils: image d'un cumulus avec "Auto HC/HP" et son pendant "Off"
Image Image

principe:
Au lieu de parler de contact sec, on va parler d'interrupteur, c'est plus compréhensible.
Les bornes (C1/C2) jour/nuit au compteur SONT les bornes d'un interrupteur (commandé par EDF), comme les bornes I/Q d'un module a contact sec (commandé par vous via l'Eedomus avec boutons ON/OFF)
en gros: Il suffit donc d'insérer un interrupteur sur le fil de... l'interrupteur du compteur : bref, on le rend actif (comme si on n'avait rien installé, le mode habituel quoi) ... ou pas (et si pas, le chauffe eau restera toujours a l'arrêt).

Module contact sec (interrupteur)
*SI on prend par exemple un FGS 212 de chez Fibaro (qui a un mode interrupteur/contact sec), l'interrupteur sont les bornes I/Q - on ne se sert donc que de N, L pour l'alimenter et I/Q pour faire interrupteur. On ne fait pas de pont L/I (sinon, on est en mode switch)
* Si on prend un Qubino ZMNHND1 (contact sec), les bornes I/Q s'appellent ici Qa/Qb
* On initialise (on l'alimente sur N et L à côté de la Box) : exclusion, inclusion, on invalide le visuel interrupteur (sonde, etc. pour le qubino...), on l'appelle "Cumulus" par exemple, on le signale comme "appareil électrique", on le place ou on veut (RDC, Cave, SDB...), dans "valeurs" on change éventuellement le visuel et enfin, on valide. On peut débrancher pour l'installer dans le tableau.
Si on veut on peut, avant, tester le On/Off avec la continuité I/Q (Qa/Qb), on peut aussi constater qu'on n'a pas de courant sur ces bornes (pour ça que le contact sec s'appelle aussi "libre de potentiel")

Voila les repérages:

dans le tableau, on cherche le contacteur jour nuit, la ou on a Auto, I et 0

Image1.jpg
Image1.jpg (35.79 Kio) Consulté 513 fois


* sur ce contacteur on cherche les bornes A1 (arrivée du fil pilote du compteur) et A2 (neutre)

* on suit ce fil A2 du neutre pour voir sur quel disjoncteur il va, c'est le disjoncteur du contacteur, (en général 2A, mais pas partout, chez moi c'est un 10A, parcequ'il va aussi alimenter un délesteur, bref...) on repère à côté du neutre, la sortie phase, sur ce disjoncteur du contacteur.

* on coupe le disjoncteur contacteur et le disjoncteur du Cumulus - attention, il ya a ce moment du courant ailleurs, y compris aux bornes d'entrée du contacteur. Mais sur tous les branchements qu'on va faire, ya rien.
et/ou on coupe le général, et on y va a la frontale.

* On peut brancher le module :
- Ajouter un fil pour faire A2 - N
- Ajouter un fil pour faire "sortie phase disjoncteur contacteur" - L
- brancher le fil pilote qui était sur A1 sur I (Qa)
- et ajouter un fil pour aller de Q (Qb) à A1

c'est cuit.

PS, si on veut ajouter un interrupteur "anti-panne", dans ce montage, c'est entre A1 et le fil pilote, pour rétablir la continuité entre la borne C du compteur et le contacteur en cas de défaillance du module qui resterait en position OFF (sur le schema de MRAB c'est inversé I et Q, mais c'est pareil, ce sont des bornes d'interrupteur dans ce montage, ça ne change rien)
Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure